Autres vigilances

À chaque produit de santé sa vigilance

Retrouvez les principaux organismes de surveillances, évaluation et prévention ce certains effets toxiques pour l’homme.

Toxicovigilance - Association Française des Centres Antipoison (CAP-TV)

Surveillance des effets toxiques (aigus ou chroniques) pour l’homme, d’une substance isolée ou en mélange, qu’elle soit naturelle ou de synthèse, disponible sur le marché ou présente dans l’environnement. La toxicovigilance est assurée par le réseau des Centres Anti-Poisons  avec l’agence sanitaire de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (ANSES) comme autorité compétente.

Addictovigilance - Association Française des Centres d’Addictovigilance (AFCEIP-CC)

L’addictovigilance prend en charge la surveillance, l’évaluation, la prévention et la gestion des risques d’abus, d’usage détourné et de pharmacodépendance lié à la consommation de toute substance psychoactive (plante, médicament ou autre produit), à l’exclusion de l’alcool et du tabac. L’addictovigilance est assurée au niveau régional par le réseau des CEIP-A  et au niveau national par l’ANSM.

Matériovigilance

La matériovigilance a pour objet la surveillance des dispositifs médicaux après leur mise sur le marché, qu’ils soient marqués CE ou non, en dehors de ceux faisant l’objet d’investigations cliniques. La matériovigilance a pour objectif d’éviter que ne se (re)produisent des incidents et risques d’incidents graves (définis à l’article L.5212-2 du Code de Santé Publique) mettant en cause des dispositifs médicaux, en prenant les mesures préventives et/ou correctives appropriées.

Hémovigilance

L’hémovigilance surveille, évalue et prévient les incidents et effets indésirables survenant chez les donneurs de sang, y compris après le don s’ils sont susceptibles de compromettre la qualité ou la sécurité des produits, les incidents de la chaine transfusionnelle et les effets indésirables survenant chez les receveurs de produit sanguin labile (produit issu d’un don de sang et destiné à être transfusé à un patient). L’hémovigilance repose sur un correspondant local dans chaque établissement de santé, un correspondant régional et l’ANSM au plan national, en association avec l‘établissement français du sang (EFS)

Nutrivigilance

Dispositif ayant pour objectif d’améliorer la sécurité des consommateurs en identifiant rapidement d’éventuels effets indésirables liés à la consommation de certains aliments y compris les compléments alimentaires, les aliments enrichis, les boissons dites énergisantes.

Réactovigilance

La réactovigilance évalue les incidents et les risques d’incident liés à l’utilisation des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV). Elle repose sur un échelon local (correspondants dans chaque établissement de santé), un échelon régional en cours d’expérimentation et l’ANSM pour l’échelon national.

Tatouvigilance

Surveillance des effets indésirables provoqués par les produits de tatouage mis sur le marché. La déclaration des effets indésirables est prise en charge par l’ANSM et coordonne son action avec la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Cosmétovigilance

Surveille les effets indésirables des produits cosmétiques et est assurée directement par l’ANSM.

Retour haut de page