Missions

Nous contribuons à la protection des patients et à la santé publique

La pharmacovigilance a pour objet la surveillance, l’évaluation, la prévention et la gestion du risque d’effet indésirable résultant de l’utilisation des médicaments et produits à finalité sanitaire à usage humain (produits mentionnés aux articles L. 5121-1 et R. 5121-150 du Code de la Santé Publique).

Les objectifs sont :

  • de prévenir le risque de survenue d’effet indésirable résultant de leur utilisation dans le cadre de leur autorisation/enregistrement ou hors de ce cadre ou bien lors d’une exposition professionnelle ;
  • de promouvoir la sécurité et l’efficacité d’emploi de ces produits, notamment en informant régulièrement les patients, les professionnels de santé et le public des données de sécurité.

La pharmacovigilance contribue ainsi à la protection des patients et à la santé publique.

Quelles sont les missions de la pharmacovigilance ?

Déclaration des effets médicamenteux indésirables

Votre Centre Régional de Pharmacovigilance recueille vos déclarations d’effet indésirable médicamenteux et en assurent la documentation et l’analyse avant transmission à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Afin de réaliser l’analyse chronologique, clinique et pharmacologique de vos déclarations, il est indispensable de disposer d’informations les plus précises et complètes possibles. Ainsi, nous sommes susceptibles de nous rapprocher du déclarant, mais aussi des différents professionnels de santé concernés afin d’obtenir des compléments d’informations quand cela s’avère nécessaire.

Aide au diagnostic et à la gestion d’une pathologie médicamenteuse

Votre Centre Régional de Pharmacovigilance est le spécialiste de la « maladie médicamenteuse. Il est donc en capacité de vous aider au diagnostic d’une pathologie possiblement liée à une prise médicamenteuse, mais aussi de vous conseiller dans sa prise en charge.

Aide à la prescription

Vos questions peuvent aussi concerner une aide à la prescription adaptée à certaines situations particulières (grossesse, allaitement, pathologie spécifique,…), le risque d’interaction, le choix thérapeutique en fonction des médicaments associés, des antécédents ou de la pathologie en cours (insuffisance rénale, immunodépression,…).

Champ d'application de la pharmacovigilance

Pour les médicaments et produits devant faire l’objet de l’autorisation de mise sur le marché prévue par l’article L. 5121-8, après la délivrance de cette autorisation

Pour les médicaments mentionnés à l’article L. 5121-12, après la délivrance de l’autorisation temporaire d’utilisation

Pour les médicaments homéopathiques mentionnés à l’article L. 5121-13, après l’enregistrement prévu par cet article

Pour les médicaments traditionnels à base de plantes, mentionnés à l’article L. 5121-14-1, après l’enregistrement prévu par cet article

Pour les autres produits mentionnés à l’article L. 5121-1 après leur délivrance

Pour les allergènes préparés spécialement pour un seul individu mentionnés à l’article L. 4211-6, après la délivrance de l’autorisation prévue par cet article

Préparations officinales et hospitalières », « médicament radiopharmaceutique » et autres produits

Prise en charge

Pour répondre à vos questions et prendre en charge vos déclarations, une équipe de médecins et de pharmaciens spécialistes en pharmacologie ayant plusieurs années d’expérience se tient à votre disposition. Les Centres Régionaux de Pharmacovigilance constituent ainsi, grâce à vous, un réseau de « pharmacosurveillance » dont les objectifs sont d’être une structure d’appui aux prescripteurs, d’alerter les autorités de santé, d’améliorer la qualité de la prise en charge médicamenteuse et de protéger les patients.
Prise en charge par la Pharmacovigilance
Retour haut de page