Les médicaments qui perturbent la glycémie

La glycémie correspond à la quantité de sucre (le glucose) présente dans le sang. Elle peut être mesurée grâce à une prise de sang ou par un lecteur de glycémie. La régulation de la glycémie dépend principalement de deux hormones fabriquées par le pancréas : l’insuline et le glucagon. Ces hormones contribuent à équilibrer la glycémie en fonction de notre quotidien : repas, activité physique, sport ou repos.

  • Hyperglycémie: lorsque la glycémie dépasse les valeurs normales [0.7 à 1.1 g/L]. La principale cause d’hyperglycémie chronique est le diabète.
  • Hypoglycémie: lorsque la glycémie chute en dessous des valeurs normales. Elle peut aussi survenir en cas de jeûne alimentaire.

Certains médicaments (seuls ou en association) sont susceptibles de faire varier la glycémie.

Pour connaitre les médicaments qui perturbent la glycémie, cliquer ici.

Médicaments hyperglycémiants 

  • De nombreux médicaments peuvent être responsables d’hyperglycémies temporaires et réversibles, chez des patients non diabétiques.
  • Parfois ces traitements peuvent induire un diabète ou déséquilibrer un diabète existant.
  • Les symptômes sont fatigue, soif intense, urines abondantes
  • Comment y remédier ?  en favorisant une alimentation équilibrée et contacter son médecin.

Médicaments hypoglycémiants 

  • Les médicaments sont la cause la plus fréquente d’hypoglycémie chez l’adulte présentant des comorbidités (altérations hépatiques ou rénales).
  • Les symptômes sont : tachycardie, sueurs, sensation de faim, nausées ou tremblements, voire maux de tête
  • Comment y remédier ?  ingestion de sucre ou de jus de fruits.

La glycémie est un paramètre physiologique finement régulé qui peut parfois être perturbé par des prises médicamenteuses. Il est important de connaitre les symptômes d’hyperglycémie et d’hypoglycémie ainsi que la conduite à tenir. N’hésitez pas à en parler à votre médecin et/ou pharmacien afin d’optimiser la prescription de vos médicaments et le suivi potentiel des effets secondaires.

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • De nombreux médicaments peuvent perturber la glycémie.
  • Informez et questionnez vos professionnels de santé en cas d’analyses biologiques en dehors des normes usuelles ou de symptômes récurrents après la prise de médicaments.
  • N’arrêtez jamais un traitement sans demander un avis médical.