Le paracétamol, un médicament à mieux connaître!

Le paracétamol est un médicament largement utilisé pour le traitement des douleurs et/ou de la fièvre, chez l’adulte et l’enfant.

Disponible sans ordonnance, il reste un médicament, non dénué d’effets indésirables, en particulier en raison de sa toxicité sur le foie (toxicité hépatique), celle-ci augmentant avec la dose (dite « dose-dépendante ») et pouvant être potentiellement mortelle.

Chez l’adulte et l’enfant de plus de 50 kg

  • La posologie recommandée est de 500 milligrames à 1 gramme maximum par prise, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 h.
  • Il n’est généralement pas nécessaire de dépasser 3 grammes de paracétamol par jour, à répartir en 3 ou 4 prises et en respectant toujours le délai d’au moins 4 heures entre 2 prises. 
  • Cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée, sans jamais dépasser 4 grammes par 24 heures.
  • L’absence d’effet suffisant ne doit pas justifier l’augmentation des doses ni le rapprochement des prises ! Il faut consulter un médecin, ou un dentiste s’il s’agit d’une douleur dentaire.

Attention! De très nombreux médicaments contiennent du paracétamol,  il est important de savoir les reconnaître afin d’éviter un surdosage! Des associations existent avec le tramadol, la codéine, mais également des associations multiples sous les noms de FERVEX®, ACTIFED®, HUMEX®… Soyez vigilants et regardez toujours la composition des médicaments que vous consommez.

Chez l’enfant il est également primordial de respecter les recommandations : la forme sirop permet une dose adaptée au poids.

  • Il est impératif d’utiliser uniquement la pipette fournie avec le médicament et surtout pas une autre !
  • L’intervalle entre 2 prises est au minimum de 6 heures.
  • Chez l’enfant de moins de 40 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas dépasser 80 milligrammes par kg et par 24 heures.
  • Chez l’enfant de 41 kg à 50 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas excéder 3 grammes par 24 heures.

Certaines personnes ont un risque plus important de faire des effets indésirables ou un surdosage involontaire :

  • Les personnes âgées,
  • Les personnes dénutries ou déshydratées,
  • Les personnes ayant une maladie du foie, ou consommant de l’alcool.
  • Les personnes ayant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min)

Ces personnes doivent espacer l’intervalle entre deux prises de 8 heures au minimum et diminuer la dose journalière. Dans ces situations, la dose recommandée est de 2 à 3 grammes par 24 heures, à répartir en 3 ou 4 prises.

N’hésitez pas à poser des questions à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre du paracétamol.

Ce qu’il faut retenir sur le paracétamol :

  • Respecter les doses recommandées et l’intervalle entre 2 prises (4 heures ou 6 heures)
  • Vérifier la présence et la quantité de paracétamol dans les différents médicaments que vous êtes amené à prendre en cas de fièvre, douleur ou état grippal.
  • Au moindre doute, consulter votre médecin, votre pharmacien ou votre Centre Régional de Pharmacovigilance

Cet article a été rédigé par les CRPV de Besançon, de Dijon et de Nancy